Publicité

Un ménage sur cinq est propriétaire d'un second bien

Les résidences secondaires ont la cote auprès des Belges. ©BELGAIMAGE

Selon une enquête de la Banque nationale, les ménages belges se sont davantage endettés entre 2014 et 2017, en particulier sous la forme d'emprunts hypothécaires.

Environ sept ménages belges sur dix sont propriétaires de leur logement et un ménage sur cinq possède même un second bien immobilier, qu'il s'agisse d'une résidence secondaire, d'un garage ou d'un espace commercial.

7
ménages
Sept ménages belges sur dix sont propriétaires de leur logement.

C'est ce que montre une enquête sur les finances et la consommation des Belges réalisée par la Banque nationale (BNB) en 2017 auprès de 2.300 ménages. Cette enquête, réalisée à la demande de la Banque centrale européenne, est la troisième du genre après celles de 2010 et 2014.

L'enquête montre également que malgré la reprise économique et la baisse des taux d'intérêt observées à l'époque de l'enquête, la plupart des Belges ne se sont pas tournés vers les actifs financiers plus risqués et plus sophistiqués, comme les actions, les obligations et les bons de caisse, leur préférant les dépôts et les plans de pension complémentaires ou les contrats d'assurance-vie.

L'endettement augmente

Par rapport à 2014, les ménages se sont davantage endettés, en particulier sous la forme d'emprunts hypothécaires, lesquels ont grimpé de 22%. "Les ménages ont emprunté davantage par rapport à la valeur de leurs actifs et par rapport à leur revenu, ce qui pourrait accroître leur vulnérabilité à un choc négatif frappant leurs finances", prévient la BNB.

L'élévation des niveaux d'endettement, également par rapport à l'ensemble des actifs, signifie que la richesse nette des ménages belges s'est réduite entre 2014 et 2017. Cette baisse a été plus marquée pour les ménages plus jeunes et pour les plus pauvres.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés