Publicité
Publicité

Une TVA à 6% n’amortira qu’en partie le choc sur les prix

La flambée des prix est davantage problématique pour l’électricité que pour le gaz, étant donné que les prix du gaz avaient beaucoup baissé jusqu'en 2020.