Publicité

Aux élections de 2019, le PS perdrait davantage de sièges que le MR

Ecolo serait le grand gagnant des projections du Crisp pour les élections 2019. ©Photo News

Si les Belges votaient aux élections fédérales et régionales de la même façon qu'ils l'ont fait dimanche dernier, les grands gagnants seraient Ecolo, le PTB et le Vlaams Belang.

Que donnerait la composition des Parlements aux élections de mai 2019 si les Belges reproduisent leur vote de dimanche dernier? Le Crisp (Centre de recherche et d’information socio-politiques) s’est livré à l’exercice en basant son analyse sur les scores obtenus par les partis aux élections provinciales (tout en complétant l’analyse par les scores communaux à Bruxelles). Les provinciales sont un bon baromètre car les listes y sont clairement étiquetées (à la différence des communales) et les candidats relativement peu connus (ce qui permet d’évacuer un biais lié à la présence d’une personnalité "star"). A noter qu’il n’y a pas de projection pour le Parlement bruxellois: en l’absence d’élections provinciales dimanche dernier dans la capitale, une extrapolation sur la base des seuls scores communaux est bien trop hasardeuse compte tenu des spécificités d’un scrutin local.

©Mediafin

L’analyse des projections montre que, par rapport aux scrutins de 2014, tant le PS que le MR sont en recul sensible, mais les socialistes perdraient davantage de sièges que les libéraux. Le cdH se tasse légèrement. Ecolo progresse très nettement. A la Chambre, le groupe commun Ecolo/Groen pèserait autant que la N-VA. Le PTB est en fort progrès également, triplant son nombre d’élus au Parlement wallon. En Flandre, outre Groen, le grand vainqueur serait le Vlaams Belang.

Bien entendu, un scrutin n’est pas l’autre et la campagne électorale doit encore se dérouler mais, à ce stade, la formation d’une nouvelle majorité fédérale s’annonce un casse-tête!

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés