Et deux nouveaux #tractgate, deux...

Emir Kir, bourgmestre de Saint-Josse, a diffusé un courrier en turc, dans lequel il critique le Plan Canal, entre autres... ©Photo News

Emir Kir, bourgmestre PS de Saint- Josse, a diffusé un "courrier électoral" dans lequel il reproche au gouvernement fédéral d’avoir "pointé du doigt les Musulmans sous prétexte de terrorisme" et défend l'abattage rituel. En Flandre, c'est le "Message à nos amis juifs" de la N-VA qui illustre le virage communautariste de cette campagne électorale.

Encore deux #tractgate, après celui d'Ecolo. L'un étant à charge du bourgmestre de Saint-Josse, l'autre émanant de la N-VA. 

Enfin, tract, non, pas vraiment, précise Emir Kir pour son message. Ce serait plutôt un "courrier personnalisé" qu'il a envoyé. Le voici:

Le socialiste, bourgmestre de Saint-Josse, a rédigé ce courrier en turc. Il y critique le gouvernement Michel. "Pendant 5 ans, j’ai été témoin du massacre de ce gouvernement populiste de droite". Il accuse la Suédoise d’avoir spécifiquement ciblé les Musulmans. Il fustige le Plan Canal"Ce gouvernement a voulu entrer de manière illégale dans les maisons. Il a pointé du doigt les musulmans sous prétexte de terrorisme et a organisé des opérations à plusieurs endroits."

Élections 2019

Le 26 mai, la Belgique se rend aux urnes pour renouveller les parlements régionaux, fédéraux et européens. Suivez la campagne pas à pas dans notre dossier >


Il s'insurge encore contre l’interdiction de l’abattage rituel, "qu’ils veulent apporter partout […] et que nous avons réussi à empêcher à Bruxelles". Pour rappel, le PS, son propre parti, a voté en Wallonie l'interdiction de cette pratique.

Ici, on est clairement en plein dans le communautarisme. #pasmieuxquecolo a ainsi twitté Denis Ducarme, ministre fédéral MR. "Elio Di Rupo va-t-il une nouvelle fois laisser faire?", s'interroge-t-il.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que des propos du  bourgmestre de Saint-Josse suscitent le trouble. Le mois dernier, sur une télévision saoudienne, il comparait les opérations de contrôle dans le cadre du Plan Canal à la situation sous l'Allemagne nazie.

Et quand la N-VA s'adresse aux Juifs...

Le tract de la N-VA

Décidément, cette campagne est bien animée. Au Nord du pays, c'est un autre tract qui a suscité un certain émoi.

La N-VA a diffusé son "Message à nos amis juifs", dans lequel plusieurs candidats, dont Bart De Wever, s'adressent directement à la communauté juive, rappelant que la lutte contre l'antisémitisme reste un point central pour leur parti. Bref, ici aussi, on est en plein dans le communautarisme. 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect