Le PTB plaide "pour le changement social vraiment phénoménal"

©BELGA

Taxe des millionnaires, privilèges des élus ou gratuité des transports font partie des 849 propositions du programme du Parti du travail de Belgique.

Le PTB/PVDA a donné dimanche le coup d'envoi de sa campagne pour les élections générales du 26 mai prochain en présentant un programme fait de 849 propositions "concrètes" et "positives", comme la taxe des millionnaires, les privilèges des élus ou la gratuité des transports en commun.

Ces propositions ont été présentées par les chefs de file du parti de gauche radicale, "seul parti national" du pays: son président, Peter Mertens, le député fédéral et porte-parole du parti Raoul Hedebouw et quelques candidats, lors d'un meeting à l'IHECS à Bruxelles.

"Il est temps que les choses changent. Qu'elles changent pour de bon. Qu'elles changent justement. Et qu'elles changent écologiquement. Il est temps que les riches puissants soient appelés à rendre des comptes. Il est temps que les gens puissent à nouveau avancer"
Peter Mertens
Président du PTB

Ce programme a comme principaux thèmes la réduction du fossé croissant qui sépare les pauvres des riches, le pouvoir d'achat, le climat et une fiscalité équitable, a expliqué M. Mertens devant quelque 400 militants.

"C'est l'année du 26 mai et le 26 mai nous réveillerons le parlement", a-t-il lancé.

"Il est temps que les choses changent. Qu'elles changent pour de bon. Qu'elles changent justement. Et qu'elles changent écologiquement. Il est temps que les riches puissants soient appelés à rendre des comptes. Il est temps que les gens puissent à nouveau avancer", fait valoir le PTB.

Le parti qualifie ce "plan pour le changement social vraiment phénoménal" d'"ambitieux", de "construit et d'"audacieux".

"Nous avons notamment imposé des thèmes comme la taxe des millionnaires, les privilèges des élus ou la gratuité des transports en commun. À la veille des élections, beaucoup de partis vont même jusqu'à reprendre nos propositions pour leur campagne", a souligné le parti, qui se revendique de la "gauche authentique".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect