Les Belges n'ont jamais autant dépensé en ligne

©Netto - Mon Argent

L’année 2017 fut prospère pour l’e-commerce chez nous. Les Belges ont dépensé plus de 10 milliards d’euros en ligne l’an dernier, ce qui constitue un record.

Les derniers chiffres de BeCommerce, l’association belge des boutiques en ligne et des entreprises de vente à distance, sont plutôt encourageants pour l’e-commerce chez nous. En 2017, le Belge a dépensé plus de 10 milliards d’euros en ligne, ce qui constitue un record pour ce secteur.

> 8,4 millions de Belges ont effectué au moins un achat en ligne l’an dernier, pour 87 millions d’opérations.

> La croissance de l’e-commerce belge, en termes de dépenses, a progressé de 11% en 2017.

> 17% des dépenses ont été réalisées en ligne l’an dernier, contre 16% en 2016.

Et ce sont les billets d’avion et les hébergements qui ont le plus de succès. Ils représentent 86% des dépenses en ligne. L’alimentation est le secteur qui a le plus progressé : +27% en 2017.

Pour 4 Belges sur 10, le principal avantage du commerce en ligne est de pouvoir faire ses achats chez soi. Toutefois, la même proportion de consommateurs estime que le principal inconvénient reste les frais de port.

BeCommerce se dit très optimiste pour l’avenir de l’e-commerce en Belgique qui conserve une large marge de progression : "L'économie aux Pays-Bas est d'une fois et demie plus importante que celle de la Belgique, mais le secteur du commerce électronique est environ dix fois plus important qu'en Belgique. Si la Belgique suivait la même évolution qu'aux Pays-Bas, on s'attendrait à une croissance spectaculaire", explique l'organisation. "Ceux qui parient sur l'e-commerce vont croître structurellement plus vite que l'économie dans son ensemble dans les années à venir."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect