105 millions d'euros de "fraude grave" ont été amnistiés

©Saskia Vanderstichele

Il s'agit de revenus issus de constructions criminelles qui ont été spécialement élaborées pour échapper au fisc.

Durant la dernière opération de régularisation en 2013, 105,4 millions d'euros provenant de la "fraude grave" ont été régularisés. Il s'agit de revenus issus de constructions criminelles qui ont été spécialement élaborées pour échapper au fisc.

Durant la dernière opération de régularisation, les grands fraudeurs pouvaient régulariser leur situation moyennant paiement de leurs impôts et d'une amende de 20%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés