5 recommandations pour le Climat

Jean-Pascal van Ypersele a présenté le rapport en présence d'Adélaïde Charlier et Anuna De Wever. ©Photo News

Un panel d’experts répond à la demande du mouvement Youth For Climate, déposée fin janvier, quant aux possibles solutions scientifiques pour faire face aux changements climatiques. Mardi, le climatologue Jean-Pascal van Ypersele et l’architecte flamand Leo Van Broeck annoncent leurs résultats.

Les mesures actuelles mises en place par la Belgique ne permettront pas d’atteindre l’objectif de neutralité CO2 en 2040 affirment les experts. Ce nouveau rapport pour le Climat et le Développement Durable propose 27 recommandations concrètes qui pourraient permettre "une transition plus rapide et fondamentale" pour faire face aux changements climatiques. "Chacune de ces recommandations est extrêmement urgente parce que la situation est particulièrement grave", exprime Jean-Pascal van Ypersele.

Le texte a été rédigé par une vingtaine d’experts en collaboration avec plus de 100 spécialistes du monde entier : climatologues, physiciens, économistes, ingénieurs, sociologues ou encore juristes. "Seul un changement de système permettra de contrer le réchauffement climatique", insiste Jean-Pascal van Ypersele.

"Seul un changement de système permettra de contrer le réchauffement climatique"
Jean-Pascal van Ypersele

Les 5 recommandations mises en avant: 

1 – Favoriser l’économie circulaire

Le rapport propose de miser sur une économie plus locale, circulaire, collaborative et une consommation impliquant moins de gaspillage. Ceci peut se faire notamment par une meilleure collecte des produits, la création de marchés publics écologiques, un recyclage plus efficace et une augmentation de la durée de vie des biens de consommation. Certaines recommandations touchent également à l’alimentation et insistent sur l’élaboration de plans alimentaires locaux axés sur une production et des chaînes de distribution plus courte.

2 Le retour de la Loi climat

Le rapport remet sur la table la proposition d’une loi sur le Climat permettant de cibler les objectifs climatiques pour 2030 et 2050, mais aussi miser sur une meilleure coopération dans l’élaboration de la politique climatique – entre autres par la création d’un Conseil du climat et d’un intendant du climat pour chaque région. Une initiative qui doit se faire tant au niveau mondial, européen, national, régional que communautaire d’après les experts.

3 - Utiliser l’espace différemment

Une des recommandations incite à optimiser l’espace disponible. "Il est essentiel de cesser immédiatement d’empiéter sur les espaces ouverts et arrêter la bétonisation". Les experts proposent de mettre en place une nouvelle politique du logement plus durable par la création d’hébergements de qualité à un prix abordable, mais également d’encourager des possibilités de logements coopératifs.

4 - Protéger les écosystèmes naturels

Renforcer la nature, l’environnement et la gestion des forêts en créant plus d’espaces naturels et boisés est une des propositions faite par les experts. "Il faut arrêter la déforestation et penser à une compensation forestière efficace".

5 Terminer le RER   

Une mobilité durable semble être primordiale et peut se faire par le développement de transports publics de qualité, comprenant notamment l’achèvement rapide du RER et l’adaptation de l’ensemble de la Belgique aux cyclistes d’ici 2030 en généralisant des infrastructures sûres dans les villes et communes.

"Nous aimerions que les futurs politiciens appliquent ces mesures dans leur prochaine législation, nous espérons qu’ils feront leur travail", concluent Adélaïde Charlier et Anuna De Wever, initiatrices du mouvement Youth For Climate. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect