Publicité
Publicité

Accorder les violons, indispensable en période de crise

Éviter la cacophonie, c'est l'enjeu principal d'une communication de crise. Malgré quelques accrocs mineurs, les autorités belges s'en sortent honorablement. Si des tensions lors des discussions entre les communautés étaient palpables jeudi soir, les mesures adoptées pour lutter contre le coronavirus seront finalement d'application d'Arlon à Zeebrugge.