Publicité
Publicité

Achat d'obligations d'entreprise par la BCE? "Pas de projet concret" (Coene)

"On pourrait étendre nos interventions à d’autres instruments, comme les obligations d’entreprises. C’est la discussion actuelle mais il n’y a pas de proposition concrète sur la table pour le moment" dit le gouverneur de la BNB. Concernant la Belgique, Luc Coene, estime que "le gouvernement a pris une série de mesures qui s’attaquent aux points faibles de l’économie belge". Ces réformes structurelles font que reporter le retour à l’équilibre budgétaire à 2018 est "défendable"