Publicité
Publicité

Bientôt rangés, les seaux au Cinquantenaire

©BELGA

Coup de fraîcheur sur nos bâtiments culturels. Après l'annonce de la rénovation du Conservatoire royal, place désormais aux toits du Cinquantenaire.

Après celui du Conservatoire royal il y a quelques jours, c’est au tour du personnel des musées du Cinquantenaire d’espérer enfin pouvoir ranger seaux et raclettes. Les quelque 30.000 m² de toitures des palais, percés de toutes parts, seront restaurés dès cet hiver.

Le chantier, planifié en quatre phases et présenté ce jeudi en grande pompe par Zuhal Demir (N-VA), la secrétaire d’État à la Politique scientifique, prévoit dans l’ordre la rénovation intégrale de la toiture des musées Art et Histoire, d’Autoworld et de l’Armée. Le toit de l’arc de triomphe est également au menu.

Le marché, pris en charge par Beliris (47,5%) et la Régie des bâtiments (52,5%), a été budgété pour l’instant à 21 millions d’euros et attribué à la SPRL SIX (Izegem). La fin du chantier est prévue pour 2022. Il ne faudra donc pas ranger trop vite les seaux.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés