Publicité
Publicité

Budget: les pistes qui font peur

Les négociateurs suent sur la confection du budget. Le Premier ministre demande un effort supplémentaire de sorte que le taux d'endettement de l'État diminue au-delà de la baisse "spontanée". Les privatisations sont une option, mais Yves Leterme dément avoir proposé de céder Belgacom, Brussels Airport ou encore bpost. Une autre piste est sur la table des négociateurs: Electrabel pourrait être mis fortement à contribution, par le biais de la taxe nucléaire.