Publicité
Publicité

Charles Michel forcé de revenir sur ses engagements à l'ONU

La Belgique tente d'obtenir la clarification de ses partenaires européens sur le pacte de l'Onu sur les migrations qui fait l'objet d'une analyse juridique fouillée, a indiqué ce mercredi à la Chambre le Premier ministre Charles Michel après la remise en cause du texte par le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken.