Croissance de 0,5% au 2e trimestre

Au premier trimestre, la consommation des ménages a stagné. ©BELGA

Le PIB belge a progressé de 0,5% au 2e trimestre par rapport au trimestre précédent. Et de 1,4% sur un an. Mais en début d'année, la consommation des ménages n'a pas progressé.

Le PIB belge a progressé, au 2e trimestre, de 0,5%, par rapport au trimestre précédent selon les premières estimations de l'Institut des comptes nationaux. Sur un an, l'évolution serait de 1,4%.

"Outre à l’accélération enregistrée dans le secteur des services, cette croissance est notamment attribuable à la hausse de l’activité dans le secteur de l’énergie au deuxième trimestre", note l'ICN qui donne aussi un chiffre définitif pour l'évolution de la croissance au premier trimestre. Le PIB belge a, pour les trois premeirs mois de l'année, progressé de 0,2% par rapport au dernier trimestre 2015. Et sur un an, l'évolution était de 1,4%.

Dans le détail, par rapport au trimestre précédent: l’activité s’est accrue
• de 0,1 % dans l’industrie
• de 1,7 % dans la construction
• de 0,1 % dans les services.

Les dépenses de consommation des ménages se sont maintenues à leur niveau du dernier trimestre de 2015.

Leurs investissements en logements ont en revanche augmenté de 1,0 %.

Les investissements des entreprises ont quant à eux crû de 1,3 %.

La consommation et les investissements des administrations publiques ont également progressé, respectivement de 0,2 et 1,9 %.

Au premier trimestre de 2016, l’emploi intérieur a légèrement progressé par rapport au trimestre précédent (+0,2 %), comparativement au trimestre correspondant de l’année précédente, il a affiché une croissance de 1,0 %, tout comme au quatrième trimestre de 2015.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés