Davantage d'embauches en fin d'année

©Bert Van den Broucke

Les intentions de recrutement des entreprises sont en hausse pour la fin de l’année. Voilà le verdict du baromètre Manpower. Il confirme la légère amélioration de l’emploi dans notre pays. Depuis le début de l’année, de plus en plus d’entreprises anticipent des recrutements. 

Manpower mesure une "prévision nette d’emploi" pour le prochain trimestre, c’est-à-dire la différence entre le nombre d’entreprises qui comptent augmenter leur effectif et le nombre de sociétés qui envisagent de diminuer le nombre de leurs collaborateurs. Il y a un an, cette "prévision nette d’emploi" était à +2. Au premier trimestre 2010, elle était descendue à -5. Pour le 4e trimestre 2010, elle s’élève à +6. Concrètement, sur les 750 employeurs belges interrogés fin juillet par le spécialiste des ressources humaines, 88% prévoient de maintenir leurs effectifs, 8% de créer de nouveaux emplois d'ici la fin de l'année et seuls 2% anticipent des réductions de personnel. "Les employeurs reprennent confiance et prévoient de renforcer progressivement leurs effectifs. Cependant, le contexte économique encore incertain les empêche de s’engager dans la durée", analyse Philippe Lacroix, le directeur de Manpower Belgium.

 

Les perspectives sont donc un peu plus réjouissantes. Mais pas partout. En Flandre, un employeur sur dix anticipe des nouveaux engagements. Les entrepreneurs wallons se montrent également prudemment positifs. En revanche, les perspectives d’emploi sont légèrement négatives à Bruxelles.

Situation contrastée aussi selon les secteurs. Les créations d’emploi devraient se matérialiser dans la construction, les services publics ou l’életricité/eau. En revanche, le pessimisme prédomine dans le commerce.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés