Publicité
Publicité
Publicité

DéFI au bord de la faillite

La débâcle électorale du 9 juin dernier a obligé le parti à licencier tous ses collaborateurs, sauf un. La continuité des activités est en jeu.