Publicité

Des accises flexibles pour comprimer la facture énergétique

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) voudrait transformer en accises les prélèvements pour financer l'énergie verte. ©Photo News

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem souhaite transformer les prélèvements sur l'énergie en accises afin de soulager la facture énergétique des ménages.

Des accises flexibles sur l’énergie pour amortir la hausse de la facture énergétique pour les ménages: c’est ce que propose le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V), interrogé mercredi soir dans l’émission "Terzake" sur la VRT.

45
euros
Le prélèvement sur la facture pour financer l'énergie verte est passé cette année de 33 à 45 euros par famille.

L’idée est de transformer les prélèvements sur l’énergie en accises. Les prélèvements sont utilisés par le Fédéral pour financer les subsides en faveur de l’énergie verte.

Jusqu’ici, ce sont surtout les parcs éoliens en mer du Nord qui en bénéficient. La production de ces parcs éoliens a atteint l’an dernier son régime de croisière. Ce qui fait que le prélèvement est passé pour cette année de 33 à 45 euros par famille.

Accord de principe

Le ministre Van Peteghem voudrait pouvoir remédier à ces fluctuations brutales. Or le fédéral n’a pas de prise sur les prélèvements, car ceux-ci sont directement liés aux coûts de l’énergie verte. Les accises, par contre, sont par essence un outil flexible. Le fédéral peut jouer avec les accises selon les politiques qu’il entend mener.

Il n’est pas encore établi quand précisément ces prélèvements pourront être transformés en accises. Un accord de principe a été conclu entre le ministre des Finances et sa collègue en charge de l’Énergie Tine Van der Straeten (Groen). L’objectif du gouvernement est d’avancer le plus rapidement possible.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés