Publicité

Des réunions budgétaires secrètes pour éviter les journalistes

Elio Di Rupo veut éviter la présence des caméras à l'entrée des kerns budgétaires. ©BELGA

Le gouvernement Di Rupo se réunit tous les jours dans un endroit secret différent pour discuter du budget. L'idée est d'éviter que les ministres fassent des déclarations avant d'entrer, ce qui pourrait compliquer les négociations.

Alors que les dernières négociations sur le budget se tenaient constamment au Lambermont, la résidence officielle du Premier ministre, ce dernier a changé de stratégie.

Chaque jour un lieu secret différent est communiqué aux membres du kern. L'idée est d'éviter d'avoir des journalistes qui fassent le pied de grue devant les lieux et donc d'éviter les déclarations qui peuvent compliquer les négociations.

Le gouvernement se penche principalement sur ​​le contrôle budgétaire pour lequel il recherche 524 millions d'euros. Une des possibilité seraient que les régions participent à cet effort en leur nom (voir Communautés: la facture salée des pensions).

Les Communautés seraient prêtes à verser 300 millions d'euros d'arriérés de cotisations pour la pension de leurs fonctionnaires. De quoi débloquer les négociations budgétaires et institutionnelles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés