Dette publique: la Belgique se démarque

©© Patrick Seeger/dpa/Corbis

Nouvelle hausse du ratio de la dette publique belge par rapport au PIB. C'est l'une des plus forte augmentation dans l'UE, par rapport à la fin 2015.

La dette belge s'établissait à 450,100 milliards à la fin du premier trimestre, contre 434.186 milliards trois mois plus tôt.

Et la Belgique a enregistré une nouvelle hausse de son ratio de dette publique par rapport à son PIB à la fin du premier trimestre 2016. Les plus fortes hausses de ratio dans l'Union européenne par rapport au dernier trimestre de l'année dernière ont été relevées en Bulgarie (+3,6 pp), en Belgique (+3,2 pp) ainsi qu'en Italie (+2,7 pp), ressort-il des chiffres d'Eurostat.

Les ratios les plus élevés de la dette publique sont observés en Grèce (176,3%), en Italie (135,4%) ainsi qu'au Portugal (128,9%). La Belgique figure quant à elle en cinquième position avec une dette atteignant 109,2% du PIB, contre 106,1% au dernier trimestre 2015. Toutefois, la dette belge diminue de 1,7 pp par rapport au premier trimestre 2015, lors duquel elle atteignait 110,9% du PIB.

→ Dans l'ensemble de la zone euro, la dette publique est en hausse à 91,7% du PIB, contre 90,7% à la fin du quatrième trimestre. Dans l'Union européenne à 28, le ratio a par contre diminué, passant de 85,3% à 84,8%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés