Draguet noté "excellent" pour la gestion de ses musées

Michel Draguet. ©Photo News

Après son entretien d’évaluation finale du 20 décembre, le directeur général des Musées royaux des Beaux-Arts (MRBAB), Michel Draguet, se voit décerner la mention "excellent" par le président de la Politique scientifique René Delcourt et la secrétaire d’État Elke Sleurs (N-VA).

La relation entre Michel Draguet, directeur général des Musées royaux des Beaux-Arts (MRBAB), et son autorité de tutelle n’a pas été un long fleuve tranquille. Mais la secrétaire d’État N-VA de Elke Sleurs s’incline devant le travail accompli.

Il ressort de l’évaluation menée par le président de la Politique scientifique René Delcourt et Elke Sleurs que Michel Draguet a largement réalisé les objectifs fixés (valorisation des collections, faire des MRBAB un acteur majeur de la recherche, renforcer l’action européenne, etc.). Si l’on considère les actions réalisées à 100%, les actions permanentes ou en cours et les actions abandonnées (pour faits de tiers), la réalisation varie entre 78% et 86%.

Le rapport relève son esprit contestataire, mais reconnaît que sa contribution dans la réalisation des objectifs est "significative. Il défend surtout ses opinions et les intérêts de son institution".

Ses moyens propres sont passés de 40% de ses revenus en 2011 à 52% en 2015. La dotation publique a chuté dans le même temps. Les entrées ont progressé de 12,5% en 2015 à 767.355 visiteurs. Le mandat de Michel Draguet arrive à échéance le 30 avril 2017. Reste à voir s’il obtiendra un nouveau bail.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés