Ecolo poursuit sa progression en Wallonie et à Bruxelles selon un sondage

©Photo News

Le PS repasse en tête des intentions de vote en Wallonie devant le MR, à l'inverse de Bruxelles où le gouvernement Michel semble davantage séduire. Ecolo poursuit sa progression partout selon un sondage.

Le PS reprend des couleurs en Wallonie, devançant à nouveau le MR en intentions de vote, alors qu'Ecolo progresse à Bruxelles où le MR a repris la tête au PS et que la N-VA fait toujours la course en tête en Flandre. Voici les principaux enseignements du sondage Ipsos-Le Soir-RTL-TVI, Het Laatste Nieuws-VTM dont les premiers résultats ont été publiés ce vendredi soir.

En Wallonie

Après cinq baisses successives, qui l'ont vu passer de 26,7 à 19,5% des intentions de votes, le PS se ressaisit en Wallonie et atteint les 23,9%. Si les élections se déroulaient dimanche, il prendrait la première place au MR, qui, lui, fléchit et passe de 22,1% en décembre dernier à 21,2%.

Le PTB reste à un haut niveau, à 17,3% mais perd quand même 1,6 point dans l'aventure. Tout comme à Bruxelles, Ecolo enregistre une belle performance et passe de 11 à 13,5%. Le cdH poursuit quant à lui son déclin en Wallonie, tombant à 7,2% des intentions de vote (-1,1), soit exactement la moitié de son score lors des élections législatives et régionales de 2014.

A Bruxelles

Dans la capitale, les écologistes sont aussi à nouveau en progression, passant de 12,8 à 13,5% d'intentions de vote, souligne le sondage. Il s'agit de la sixième progression consécutive dans ce baromètre. Après avoir repris quelques couleurs, le PS décline à nouveau à Bruxelles, dans la foulée de l'affaire Gial, du nom de cette ASBL chargé gérer l'informatique de la Ville.

A Bruxelles, le PS passe de 17,6% à 16,6% et cède la place de premier parti au MR, qui passe de 16,5% à 17,8%.
.

Le PS passe de 17,6% à 16,6% et cède la place de premier parti au MR, qui passe de 16,5% à 17,8%. On notera aussi le déclin du PTB dans la capitale. Le parti recule pour la troisième fois consécutive et passe de 12,1% début 2017 à 7,4% aujourd'hui. Le cdH maintient son score très faible de 6%, à égalité avec la N-VA.

Quant à DéFI, il recule à 14,3% des intentions de vote (contre 15,8% lors du sondage similaire de décembre, mais en progression par rapport à son résultat électoral de 2014 (11,1% des voix).

Les personnalités préférées

Les personnalités qui recueillent le plus grand pourcentage d'opinions favorables sont Olivier Maingain, le président de DéFi, avec 43%, devant, à égalité, le bourgmestre de Charleroi Paul Magnette (PS) et le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders (37%).

En Flandre

En Flandre, le sp.a progresse légèrement, pour la première fois depuis longtemps, à 13% des intentions de votes, redevenant le troisième parti devant l'Open VLD, mais loin derrière la N-VA, qui reste - et nettement - en tête avec 31,3%, en recul toutefois par rapport au score enregistré lors des élections de 2014, soit 32,4% des suffrages exprimés.

Les progressions les plus importantes sont à mettre au crédit du Vlaams Belang (de 5,8 à 9% entre les deux sondages) et du PvdA (l'aile flamande du PTB), qui recueille 6% des intentions de vote.
.

Le CD&V stagne en deuxième position, à 15,1% des intentions de vote, soit 3,5% de moins que son score électoral de 2014, qui était de 18,6%. Si les élections avaient lieu dimanche, l'Open Vld passerait à la quatrième place, avec 12,7%, en baisse alors que les écologistes de Groen feraient, avec 10,4%, mieux que lors du scrutin de 2014.

Les progressions les plus importantes sont à mettre au crédit du Vlaams Belang (de 5,8 à 9% entre les deux sondages) et du PvdA (l'aile flamande du PTB), qui recueille 6% des intentions de vote, alors qu'en 2014 il n'avait, avec 2,8 des suffrages exprimés, pas atteint le seuil d'éligibilité.

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA) est la personnalité politique la plus populaire en Flandre, devançant son président de parti, Bart De Wever, et le Premier ministre Charles Michel (MR).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés