Encore une année de gagnée pour l'immobilier

©Dieter Telemans

Selon le réseau d'agences Trevi, les prix ont augmenté de 2% en Belgique en 2015. C'est à peine plus que l'inflation, mais c'est très bon signe pour une multitude de raisons, selon Eric Verlinden, le CEO de Trevi.

Selon le réseau d'agences Trevi, le marché immobilier belge a progressé de 2% au cours de l'année 2015. L'indice s’élevait au 31 décembre 2015 à 111,47. "Il termine ainsi l’année 2015 par une petite hausse trimestrielle confirmant ainsi pour l’ensemble de l’année 2015 une hausse moyenne de 2% environ correspondante à nos prévisions", selon Eric Verlinden, le CEO de Trevi.

Malgré cette hausse "marginale" - à laquelle il faut encore retirer l'inflation qui s'établissait à 1,5% en décembre - Eric Verlinden retire une impression positive, "surtout si on compare aux performances enregistrées dans certains pays voisins". A cet égard, la hausse constatée en Espagne, au Pays-Bas ou en Grande-Bretagne survient après une baisse spectaculaire. "Il est donc parfaitement logique de voir une hausse plus marquée cette année dans ces pays-là", explique-t-il.

Pour lui, la "hausse" de 2015 présente par ailleurs plus d'intérêt qu'elle n'y parait.

  • Elle démontre la stabilité du marché
  • Elle témoigne du bon équilibre que nous recensons entre l’offre et la demande tant au niveau de la production de nouveaux logements que des prix pratiqués.
  • Elle permet de donner encore un peu plus de poids à notre scénario de hausse plus significative à partir de 2017 après avoir enregistré des gains successifs à peine plus importants que l’inflation pendant les 5 dernières années.
  • Elle prouve enfin que la Belgique conserve un intérêt réel pour la brique grâce à des liquidités "dormantes" sur les carnets de dépôt excédentaires.

Concernant la fiscalité immobilière en 2016, Trevi estime que la Flandre est mieux placée que les deux autres régions: la suppression de son "Woonbonus" a déjà été entérinée et elle vient d’assouplir "très intelligemment" les droits afférents aux donations immobilières, donnant ainsi des nouveaux arguments positifs aux petits investisseurs immobiliers.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés