Fedustria appelle à prolonger les mesures anti-crise

Fedustria, l'organisation professionnelle des fabricants du textile, du bois et de l'ameublement, plaide pour une prolongation rapide des mesures anti-crise adoptées par le gouvernement fédéral.

 

"Depuis leur introduction en juin 2009, les mesures anti-crise ont déjà été prolongées deux fois. Une première fois fin 2009 jusqu'au 30 juin 2010 et ensuite une deuxième fois en mai de cette année jusqu'au 30 septembre 2010. Maintenant, un troisième prolongement jusqu'au 31 décembre 2010 s'impose", estime Fedustria.

La fédération professionnelle fait cependant remarquer que "du fait que le chômage temporaire de crise pour les employés ne pouvait d'abord être appliqué que jusqu'au 30 juin 2010, de très nombreuses entreprises ont épuisé leur crédit durant cette période", et juge dès lors que "le prolongement du crédit-temps de crise, en autres, est d'autant plus nécessaire".

Fedustria souligne encore que les mesures anti-crise ont prouvé leur utilité. "Dans nos secteurs, nous pouvons témoigner que le nombre de restructurations est resté limité depuis l'introduction des mesures anti-crise", conclut l'organisation, tout en précisant que si certaines entreprises profitent d'une "reprise naissante et fragile", pour d'autres, "ce n'est absolument pas encore le cas".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés