Hors-jeu pour la campagne de sensibilisation du gouvernement

Ce logo aux couleurs de la Belgique n'a pas plu à la N-VA qui dénonce une récupération unitariste.

Dans sa dernière campagne de sensibilisation à la lutte contre le covid 19, le gouvernement fédéral qui peine à afficher un front uni invite les Belges à former une équipe solidaire de 11 millions.

Dans une nouvelle campagne lancée vendredi, les autorités fédérales ont encouragé les Belges à former "une équipe de 11 millions" pour vaincre le coronavirus. Signée par l’agence de communication Happiness, la campagne établit un parallèle avec le sentiment d’unicité que suscite le football chez un grand nombre de citoyens. Plusieurs spots tournés dans le stade Roi Baudouin mettent à l’honneur des citoyens qui ont contribué à la lutte contre le coronavirus: un infirmier, un pompier, une joueuse des Red Flames, une cheffe Chiro, une maman et son fils... Ensemble, ils représentent la population belge appelée à se serrer les coudes.

Lors de la conférence de presse annonçant les nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie en octobre dernier, Alexander De Croo (Open Vld) avait déjà utilisé cette métaphore footballistique. "Aucune règle, aucune loi ne peut battre ce virus. Nous devons devenir une seule équipe solide de 11 millions de Belges pour le battre", avait déclaré le Premier ministre. Un signe que la campagne de communication était sans doute déjà sur les rails à ce moment-là.

20
personnes unies
Face aux 11 millions espérés par le Premier ministre pour lutter ensemble contre l'épidémie, un citoyen sur Twitter trouvait qu'un gouvernement uni à 20 serait déjà un bon début...

Mais son lancement tombe à un très mauvais moment. Les partenaires de la coalition Vivaldi ont été incapables d'afficher un front uni à l'issue du comité de concertation de vendredi. Et la sortie du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (s.pa) n'a évidemment rien arrangé. "Si à défaut d'une équipe de 11 millions, on avait déjà une équipe de 20 au gouvernement ce serait déjà pas mal", réagissait assez justement un citoyen ce lundi sur Twitter.

"Récupération unitariste"

Pour l’heure, la campagne est loin d’être virale. Les vidéos hébergées sur YouTube affichent peu de vues et sont encore très peu relayées sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, une recherche via l’hashtag 1équipede11millions ne donne d’ailleurs qu’un seul résultat: la vidéo publiée par Alexander De Croo. "Je suppose que l’agence comptait sur les politiques pour être des ambassadeurs. Si les ministres fédéraux avaient tous partagé la vidéo en même temps, on aurait été inondés et cela aurait certainement eu un autre impact", relève Maha Karim-Hosselet, managing partner MKKM, une agence spécialisée dans les réseaux sociaux.

"Si les ministres fédéraux avaient tous partagé la vidéo en même temps, on aurait été inondés et cela aurait certainement eu un autre impact."
Maha Karim-Hosselet
Social media expert

Par ailleurs, le logo noir-jaune-rouge de la campagne de sensibilisation a visiblement suscité un certain rejet au nord du pays. Au micro de VTM dimanche, le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) dénonçait une "récupération unitariste". Trop belgicaine aux yeux de certains, peu en phase avec la dynamique politique actuelle, cette campagne de com' traditionnelle ne suffira pas à remobiliser une population de plus en plus lasse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés