Publicité
Publicité
interview

Georges Gilkinet, ministre de la Mobilité: "Il est temps de passer à l'acte pour le rail"

Pour être en mesure de signer les nouveaux contrats de service public entre l'État et la SNCB et Infrabel, le ministre Georges Gilkinet réclame des moyens. Et entend éviter une hausse de 10% des tarifs. La facture s'annonce salée pour le conclave budgétaire qui démarre.