Publicité
Publicité

"Il faut poursuivre davantage la petite délinquance financière"

Le président sortant de l’Institut des réviseurs d’entreprises dénonce le fait que 800 sociétés n’ont pas nommé de commissaire pour contrôler les comptes. Il défend par ailleurs les transactions financières pénales.