Publicité
Publicité

"Il n'y a pas de dossier De Decker"

Le ministre d'État et député bruxellois MR Armand De Deckernie avoir perçu jusqu'à un demi-million d'euros pour défendre les intérêts de l'homme d'affaires belgo-kazakh Patokh Chodiev.