Johan Van Overtveldt veut son indemnité de départ

©BELGA

94.000 euros au maximum. "J'ai droit à cette indemnité", insiste Johan Van Overtveldt. L'ex-ministre des Finances devrait recevoir cette indemnité de départ suite à ses 4 ans passés au sein du gouvernement.

"J'ai travaillé dur pendant 4 ans, et c'est un euphémisme. Je trouve donc que j'ai droit à ce type d'indemnité", tient à rappeler Johan Van Overtveldt. L'ancien ministre des Finances N-VA a normalement droit à une indemnité de départ équivalente à 10 mois maximum de salaire parlementaire. "Quand on est 4 ans sur les barricades, je trouve qu'une indemnité limitée dans le temps est normale", glisse-t-il ( dans l'émission De Ochtend, sur Radio 1).

• Quid des autres ministres N-VA? En fait, après avoir quitté le gouvernement, Jan Jambon, Theo Francken et Zuhal Demir ont retrouvé leur siège à la Chambre. Sander Loones et Johan Van Overtveldt, eux, ne peuvent retourner au parlement européen mais ont droit à une indemnité de départ. Ministre de la Défense pendant à peine un mois, Sander Loones a déjà dit qu'il la refuserait.

Johan Van Overtveldt - qui aura droit à un maximum de 94.000 euros - en disposera donc. Mais il précise que cette indemnité cessera automatiquement en mai - ou plus tôt en cas d'élections anticipées - s'il est réélu au parlement.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés