Kris Peeters: "La N-VA et le PS doivent trouver une solution"

Le ministre-président flamand estime que la N-VA et le PS doivent continuer à chercher une solution à la crise politique actuelle. "Une solution qui, bien évidemment, soit acceptable pour nous".

Le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) a déclaré dimanche matin à Zaventem lors de l'ouverture du Gordel que la N-VA et le PS doivent continuer à chercher une solution à la crise politique actuelle. "Une solution qui, bien évidemment, soit acceptable pour nous", a souligné Kris Peeters.

Selon lui, une solution est toujours possible. "Il s'agit des plus grands partis et ils doivent donc faire des propositions", a-t-il indiqué.

Kris Peeters a également déploré qu'après 30 éditions du Gordel, l'arrondissement électoral de BHV ne soit toujours pas scindé. "Nous devons continuer à travailler calmement et sereinement pour parvenir à cette scission. Si chacun a la volonté de sortir de cette situation, une profonde réforme de l'Etat et une scission sont possibles", estime-t-il.

Le ministre-président flamand a également plaidé pour le maintient du Gordel, même si un accord est trouvé, en raison du caractère sportif et familial de l'événement.

 

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés