L'équilibre budgétaire reporté d'un an

©BELGA

Repoussé à 2021... L’équilibre budgétaire ne sera pas atteint à la date prévue. Il faudra trouver plus de 10 milliards d’euros en trois ans.

Les dernières informations en date concernant le budget fédéral ne permettent guère d’illusions quant au sort qui sera réservé par la Belgique au pacte de stabilité européen. Le gouvernement Michel vient d’en prendre acte, l’équilibre budgétaire ne sera pas atteint avant 2021. L’exécutif a soumis cet objectif, à titre indicatif, aux entités fédérées ce mercredi en comité de concertation.

On dit bien à titre indicatif car ce n’est qu’après les élections que tomberont les prochaines données macro-économiques qui doivent permettre au prochain gouvernement (s’il s’installe rapidement bien sûr) de tracer sa route budgétaire.

Cette nouvelle échéance avait été établie par le Conseil supérieur des finances à la fin du mois de mars. Pour rappel, cela fait des années que le retour à l’équilibre, promis pour 2018 par le gouvernement sortant, est systématiquement repoussé. Le CSF précise qu’il faudra trouver plus de 10 milliards d’euros en trois ans pour renouer avec l’équilibre budgétaire. Un effort surtout à fournir par le niveau fédéral.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect