Publicité
Publicité

L'hôtellerie, jamais fermée mais plus touchée que les autres secteurs de l'horeca

Même s'il n'a jamais été obligé de fermer, le secteur hôtelier affiche des pertes de chiffre d'affaires bien plus importantes que les restaurants et les débits de boissons. Ce secteur qui se caractérise par des coûts fixes importants est plus dépendant du tourisme international.