interview

L'idée de Gilkinet pour les travailleurs âgés

©Photo News

Le député Ecolo, Georges Gilkinet, énonce une série de propositions pour évoluer vers des emplois de qualité. Au programme: une flexibilité accrue du congé parental, un "plan tandem" pour les jeunes et les travailleurs âgés, ainsi qu'un volet formation.

Le député fédéral Ecolo, Georges Gilkinet, veut s'attaquer à la qualité décroissante des emplois. "Il y a des emplois créés, c'est une évidence mise en avant par la Banque Nationale. Mais je constate aujourd'hui qu'il y a des personnes qui sont plus que jamais éloignées du marché de l'emploi et qu'on a une difficulté sur la qualité de l'emploi," a-t-il déclaré sur les ondes de Bel RTL.

Il énonce ainsi plusieurs propositions pour améliorer cette qualité de l'emploi en Belgique.

Le congé parental à 1/10e temps. Georges Gilkinet rappelle qu'aujourd'hui le temps minimal du congé parental est de 1/5e. "Certains voudraient passer au congé parental mais à un degré et temps moindres. Un 10e temps représente, par exemple, un mercredi après-midi.

Il souhaite étendre aussi le congé parental aux indépendants, qui à ce jour ne peuvent en profiter.  

La formation des travailleurs. Un objectif est déjà fixé: chaque entreprise doit consacrer 1,9% de la masse salariale à la formation. Or certains travailleurs n'ont toujours pas accès à la formation. "Nous voulons donner un droit inconditionnel aux travailleurs de 5 jours de formation par an. Si leur entreprise ne donne pas de formation, ils peuvent aller se former ailleurs."

Pour lui, cette proposition ne se traduit pas par un coût supplémentaire. "L'idée est de répondre aux objectifs de 1,9%. C'est déjà un coût pour les entreprises, le but est de les pousser à le respecter."

Travailleurs âgés: Georges Gilkinet met sur la table la proposition d'un plan tandem. Il devrait permettre aux travailleurs de plus de 55 ans de travailler à mi-temps. L'autre mi-temps serait occupé par une jeune recrue, formée par le travailleur plus âgé. "La différence de coût salarial entre le jeune et la personne plus âgée ne coûte rien, les droits de pension sont préservés."

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content