Publicité
Publicité
Publicité

Bpost assume des irrégularités, l’addition s’alourdit

L’entreprise semi-publique a identifié de mauvaises pratiques dans les trois contrats pour l’État et provisionne 75 millions d’euros.