La Défense pourrait fournir jusqu'à 1.500 personnes en renfort

Ludivine Dedonder, la ministre de la Défense. ©Photo News

Toutes les ressources de la Défense qui ne sont pas utilisées dans des missions ou des exercices militaires seront consacrées à la lutte contre le coronavirus.

La Défense pourrait mettre jusqu'à près de 1.500 personnes à la disposition de la nation pour la lutte contre le coronavirus, a annoncé vendredi la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), après que le Conseil des ministres ait décidé vendredi de faire appel à l'armée.

Toutes les ressources de la Défense qui ne sont pas utilisées dans des missions ou des exercices militaires seront utilisées pour aider le pays dans la lutte contre la propagation du Covid-19, selon la ministre. Cet appui va se décliner sous plusieurs formes. Il s’agit d'abord de la mise à disposition de personnel médical et paramédical, ainsi que de la formation d’équipes civiles en technique de prélèvement et d’aide à la prise de prélèvements.

La Défense pourra aussi intervenir dans le transport médical, avec la mise à disposition d’ambulances militaires, d’avions C130, d’hélicoptères et de camions pour l’évacuation, le rapatriement ou la distribution logistique, notamment via un appui de personnel et d’infrastructure pour le triage. Des tâches qu'elle a parfois déjà réalisées lors de la première vague.

Grands brûlés

Par ailleurs, l’Hôpital Militaire Reine Astrid soulage déjà les autres hôpitaux pour la prise en charge de patients brûlés. La ministre a demandé que l’on analyse les possibilités d’augmentation de la capacité de prise en charge.

"On peut parler d’une mobilisation générale de la Défense dans le combat contre le virus."
Ludivine Dedonder
Ministre de la Défense

Enfin, la prise en charge des détenus touchés par le virus, là où la capacité d’isolement au sein des prisons serait dépassée, fait également partie des possibilités d’action. Au total, près de 1.500 personnes peuvent donc être directement mobilisées. "On peut parler d’une mobilisation générale de la Défense dans le combat contre le virus. Une nouvelle fois, nos forces armées démontrent leur capacité de réaction et de mobilisation rapides en soutien à la population", a encore commenté la ministre.

Afin d’optimiser les appuis fournis par les différents départements, une gestion centralisée des demandes a été mise en place par les autorités fédérales via le centre de crise fédéral et la Santé publique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés