La facture Arco sur le dos des contribuables

L'an dernier, des coopérateurs d'Arco avaient plaidé leur cause lors de la réception du Nouvel An du CD&V. ©BELGA

Beweging.net, le pendant flamand du MOC, ne devrait pratiquement pas mettre la main au portefeuille. La facture représentera ainsi 36 euros par Belge au bénéfice des coopérateurs d'Arco.

Qui va dédommager les coopérateurs d’Arco, le bras financier du mouvement ouvrier chrétien (MOC), en liquidation depuis décembre 2011 et la débâcle de Dexia? Plus de 780.000 coopérateurs, en majorité flamands, sont concernés.

Dans l’accord conclu dans la nuit de mardi à mercredi, le gouvernement fédéral a prévu la mise sur pied d’un fonds de 600 millions d’euros, alimentés via 400 millions de la banque Belfius (ex-Dexia). Belfius est actuellement à 100% dans les mains de l’État belge, qui pourrait chercher à dégager ce montant grâce à une entrée en Bourse de l’institution bancaire. Les 200 millions restants devraient provenir de la liquidation d’Arco et de la contribution de Beweging.net, pendant flamand du MOC.

D’après nos informations cependant, Beweging.net ne devrait pratiquement pas mettre la main au portefeuille. Pourquoi? Parce que les organisations chrétiennes doivent s’acquitter d’une amende de 146 millions d’euros infligée par la Commission européenne parce que la garantie octroyée par l’État belge aux coopérants est considérée comme une aide d’État illégale. Le montant de l’amende sera dès lors récupéré par l’État belge. À cela s’ajoutent 20 millions d’euros récupérés de la liquidation. Reste encore un prêt accordé par la CSC et les Mutualités chrétiennes en 2008 à Arco dans l’espoir de sauver Dexia. Ce prêt était de 45,2 millions d’euros. Avec les intérêts, on est aujourd’hui à 62 millions d’euros au minimum.

Au final, les 200 millions d’euros sont pratiquement couverts. Ce qui signifie que la facture totale de 600 millions serait essentiellement payée par la collectivité. Ce montant rapporté à 11 millions de Belges représente une facture de 36 euros pour chaque Belge au bénéfice des coopérateurs d’Arco.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content