Publicité
Publicité

La hausse des taux coûte 10 milliards d'euros au Fédéral

Les emprunts belges de 2022 coûtent 10 milliards d'euros d'intérêts de plus que ce que l'État fédéral aurait payé si les taux étaient restés au niveau de 2021.