La mission royale en Italie reportée

Le prochaine visite d'Etat du Roi Philippe est reportée sine die. ©Photo News

Coronavirus oblige, le Roi Philippe doit reporter la mission royale prévue fin mars en Italie.

Coronavirus oblige, le Roi Philippe doit reporter "sine die" la mission royale prévue entre les 23 et 25 mars à l'invitation du Président italien Sergio Matarella. La décision a été prise ce mercredi.

"La phase actuelle de l’épidémie de coronavirus et les nouvelles mesures d’urgence prises par les autorités italiennes hypothèquent le programme de la visite. La Belgique et l’Italie s’accorderont dès que possible sur de nouvelles dates, afin de permettre que cette visite confirmant les excellentes relations entre nos deux pays se déroule dans des circonstances idéales", confirmait le Palais royal mercredi, annonçant une demande de report émanant des autorités italiennes. 

Le Roi Philippe devait mener dans la botte une large délégation ministérielle rassemblant notamment Philippe Goffin (MR), ministre des Affaires étrangères, et les ministres-présidents régionaux, ainsi que des chefs d'entreprise et des représentants du monde académique. Le programme de la visite d'Etat prévoyait deux jours à Rome et un jour à Milan. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés