Publicité
Publicité

La police a reçu le feu vert pour "infiltrer" internet

Les enquêteurs de la police locale et fédérale pourront bientôt "infiltrer" internet. Un arrêté du ministre de la Justice Koen Geens vient d’obtenir le feu vert de la Commission de protection de la vie privée.