Publicité
Publicité

La secrétaire d'État de Moor n'accepte pas la fin de l'hébergement de réfugiés à Molenbeek

L'ancienne maison de repos pouvait accueillir 400 personnes, mais la justice a donné raison à la commune, qui estime que le bâtiment n'est pas apte à recevoir ces migrants.