Publicité
mon argent

Le Belge rêve d'une pension à 61 ans, mais craint qu'elle ne sera pas décente

©Anne Vandenbulcke

66% des Belges redoutent de ne pas avoir droit à une pension décente, mais ils veulent arrêter de travailler dès 61 ans. Ce n’est pas sans impact financier.

Une majorité de Belges (66%) estiment qu'ils n'auront pas droit à une pension décente, révèle le du Grand Baromètre Ipsos-Le Soir-RTL-TVI-VTM-Het Laatste Nieuws.

L’âge légal de la retraite est actuellement fixé à 65 ans et passera à 66 ans en 2025 et 67 ans en 2030. Mais quand on leur demande jusqu'à quel âge ils s'estiment capables, mentalement et physiquement, de travailler, les Belges évoquent en moyenne l'âge de 61 ans (60,5 ans en Wallonie, 60,9 ans en Flandre et 62,3 ans à Bruxelles où se concentrent les métiers les plus administratifs et les plus qualifiés). 

61
ans
L'âge auquel le Belge souhaite arrêter de travailler. L'âge légal de la pension est actuellement fixé à 65 ans.

S’il n’est évidemment pas obligatoire d’attendre d’avoir atteint l’âge légal pour prendre sa pension, ce choix aura un impact direct sur le montant de la pension. Celui-ci est en effet toujours calculé au prorata du nombre d’années de carrière. Une carrière complète compte 45 années.

Le spectre des possibilités

Avant de rêver et, éventuellement, de vous décider, découvrez tous les scénarios possibles et leur impact sur votre pension dans l'article ci-dessous:

Il est même possible de prendre sa pension "n’importe quand", mais il faut pour cela avoir les reins suffisamment solides.

Vous voulez en savoir plus sur la date à laquelle vous pouvez prendre votre pension et le montant estimé de votre pension? Faites un tour sur mypension.

À l'inverse, vous n'êtes pas obligé de prendre votre pension à l'âge légal, et vous pouvez également continuer à travailler une fois pensionné.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés