Publicité
Publicité

Le bonus salarial 2011 est en hausse de 59 euros

©Photo News

L’inflation en 2010 permet de revoir le bonus salarial à la hausse pour 2011. En 2011, une hausse de 59 euros compensera la perte de 15 euros imposée l’an dernier après la déflation.

L’inflation passe de 2,32 % à 2,91 % en septembre et l’indice santé augmente, lui, de 0,35 point. C’est ce dernier indice qui permet de calculer le bonus salarial 2011.

Pour 2011, le montant maximum du bonus salarial a été fixé à 2.358 euros par travailleur, soit 59 euros de plus que le montant autorisé en 2010. Le bonus salarial est revu chaque année en septembre lors de la publication mensuelle de l’indice-santé. Qui dit hausse de l’indice, dit hausse du montant autorisé. Cette hausse de 59 euros compense la perte de 15 euros imposée l’an dernier après la déflation.

Pour rappel, le bonus salarial est une rémunération non récurrente basée sur les résultats collectifs d’une entreprise. Ce bonus salarial bénéfice d’un traitement fiscal avantageux tant auprès de l’ONSS que du fisc. Le bonus est exempté de cotisations de sécurité sociale (patronales et personnelles) et de précompte professionnel.

Mais l’employeur doit tout de même payer une cotisation spéciale de 33 % sur le montant du bonus salarial. Néanmoins, le bonus salarial et la cotisation spéciale de sécurité sociale sont déductibles à titre de frais professionnels.

Du côté employé, si le travailleur est occupé par plusieurs employeurs, il peut toucher un bonus salarial chez chacun d’eux. Mais l’exonération fiscale pour le travailleur ne sera valable que pour le plafond de 2.358 euros en 2011. Les travailleurs ont droit au paiement du bonus salarial au pro rata de leurs prestations.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés