Le cdH revient-il dans le jeu?

Le rapport final de Sabine Laruelle et Patrick Dewael est attendu au Palais lundi. ©Photo News

Le président Maxime Prévot doit rencontrer Sabine Laruelle et Patrick Dewael dont le rapport final est attendu le 16 mars prochain. Pour trouver une coalition alternative à la coalition Vivaldi? Ou dans le cadre de consultations plus larges et axées sur l'institutionnel? État de la situation.

Pendant que le gouvernement en affaires courantes gère tant bien que mal les effets du coronavirus, deux missionnaires royaux tentent toujours de sortir de l'impasse fédérale et de lancer la formation d'un gouvernement de plein exercice. Sabine Laruelle (MR), présidente du Sénat, et Patrick Dewael (Open Vld), président de la Chambre, doivent rendre leur rapport final au Roi lundi. Après un mois de travail. 

Que se passe-t-il?

Les deux missionnaires ont relancé leurs consultations après la mise à mort, par le CD&V en début de semaine, de l'option "Vivaldi", autre nom de la coalition arc-en-ciel (socialistes, libéraux et écologistes) élargie aux socio-chrétiens flamands. 

Les contacts vont bon train - apparemment avec tous les partis - pendant qu'au niveau du gouvernement, le CD&V continue à faire passer le message suivant: "La Vivaldi, il faut l'oublier."

Pourtant, le duo Laruelle/Dewael avait une proposition qui avait son charme: un gouvernement resserré sur les enjeux clés avec, en parallèle, une large discussion institutionnelle à laquelle participerait la N-VA pour lancer une belle et forte réforme de l'État en 2024. Elle permet au CD&V de ne pas lâcher complètement les nationalistes tout en prenant ses responsabilités. Et Koen Geens demandait sur son blog qu'un agenda institutionnel soit fixé dans le cadre d'éventuelles négociations gouvernementales. 

La proposition n'a visiblement pas suffi. Elle reste d'actualité, selon plusieurs sources, mais il n'y a plus grand monde pour croire que l'aggravation de la crise sanitaire couplée au rapport du comité de monitoring sur le budget 2020 attendu ce vendredi exerce une pression suffisante pour faire changer le CD&V d'avis.

Le gouvernement s'attend à une détérioration du déficit qui passerait de 12 milliards à 14 ou 15 selon les sources. On parle du déficit prévu pour fin 2020 à politique inchangée et hors effets du coronavirus. Sur ce dernier point, une première évaluation du Bureau du plan devrait tomber aux alentours du 20 mars.

Quelles sont les options qui restent?

La Vivaldi enterrée aux côtés de l'axe PS/N-VA, il ne reste que deux coalitions possibles. On prend les partis de l'arc-en-ciel (PS, sp.a, MR, Open Vld, Ecolo et Groen) et au lieu d'y associer le CD&V, on embarque par exemple les 5 députés du cdH. Résultat: une majorité de 80 élus sur 150 à la Chambre. Maxime Prévot, président des humanistes, verra "prochainement" les deux missionnaires, confirmait-on mercredi. C'est peut-être un signe. 

Le problème de cette "coalition 80", c'est qu'elle est extrêmement minoritaire côté flamand. Tout comme celle qui remplacerait le cdH par DéFi (deux députés): une courte majorité (77) à laquelle peu d'observateurs croient. 

Et la suite?

Le Palais l'a annoncé, Laruelle et Dewael remettront le 16 mars leur rapport final. En cas d'échec, c'est la bouteille à encre car aucune coalition n'aurait survécu à quasi 10 mois de discussions. La route serait ouverte aux élections anticipées mais elles sont inimaginables en pleine épidémie. 

"On ne peut pas retourner aux urnes sans avoir permis à Bart De Wever de fermer lui-même les portes."
Une source

Certains ressortent donc l'option N-VA. "On ne peut pas retourner aux urnes sans avoir permis à Bart De Wever de fermer lui-même les portes", analyse une source. Avantage, un nouveau tour avec De Wever en première ligne permet de retarder une éventuelle dissolution de la Chambre (qui provoque les élections dans les 40 jours) de sorte que le scrutin anticipé ne puisse être possible avant septembre. On ne vote pas en juillet-août et difficilement en juin en raison des examens.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés