Le fisc veut geler l'argent belge de Tapie

Présent en Belgique depuis le mois d'octobre 2010, Bernard Tapie a récemment renforcé sa présence sur notre territoire. ©AFP

L’administration générale de la perception et du recouvrement a décidé d’une saisie conservatoire sur le patrimoine belge de Bernard Tapie

Les aventures belges de Bernard Tapie démarrent le 12 octobre 2010 avec la création de GBT Holding. À la barre de cette structure, on retrouve Bernard Tapie et son épouse Dominique Damianos. Installée Avenue Delleur, la société est dotée d’un capital de départ de 20.000 euros. L’un des objets de cette société est assez limpide: "effectuer toutes opérations de placement de trésorerie". Et effectivement, le 17 décembre 2010, le capital de GBT Holding est augmenté; il passe de 20.000 euros à 215,4 millions d’euros, une opération facilitée par le glissement de 60.999 parts du groupe Bernard Tapie vers GBT!

À l’époque, certains font le rapprochement entre cette augmentation de capital et les millions versés à Tapie suite à l’affaire du Crédit Lyonnais. En décembre 2012, Laurent Tapie, le fils de l’homme d’affaires, est nommé gérant de GBT Holding.

Un avion privé

En décembre 2010, par un acte passé devant le notaire Bruno Michaux, Bernard Tapie crée Aircraft Management Services, une société dotée d’un capital de 20.000 euros et domiciliée à la même adresse que GBT Holding. La société, créée par GBT Holding (99 parts sociales) et par Bernard Tapie (1 part sociale) a pour objet principal l’acquisition et la vente d’aéronefs.

D’après la presse française, cette structure a servi à Tapie pour acheter son propre avion, un Bombardier Global Express capable de transporter 19 personnes. Selon les derniers résultats disponibles (2011), Aircraft Management Services a réalisé un chiffre d’affaires de 182.638 euros pour une perte de 1,3 million d’euros. Cette même année, la société a consenti un investissement de 16,9 millions. Le prix de l’avion? Un expert en la matière confirme en tout cas cette fourchette de prix.

Le 16 mai 2011, GBT Holding et Laurent Tapie créent à parts égales GBT Events SPRL. Laurent Tapie, 40 ans, est nommé gérant de cette nouvelle structure dont l’objet principal est la gestion de holdings. Le capital de cette société s’élève à 20.000 euros. Un mois plus tard, le 22 juin 2011, Prosper Masquelier, un homme d’affaires, par ailleurs ami de Laurent Tapie, crée International Stadium Poker Tour Holding (ISPT), une société installée à Uccle. Dotée d’un capital de départ de 62.000 euros, l’objet de la société porte sur l’organisation de tournois de poker.

Le 11 janvier 2012, toujours selon un acte passé devant le notaire Bruno Michaux, le capital d’ISPT est sérieusement renforcé puisqu’il passe à 1,9 million d’euros. Et les Tapie, père et fils, entrent dans la danse. Bernard Tapie, en nom propre, et son fils, par le biais de GBT Events, sont tous les deux nommés administrateurs pour une période de six ans. L’idée d’ISPT? Organiser un tournoi de poker géant dans le stade de Wembley, à Londres. Ce qui fut fait. A priori, d’autres tournois devraient suivre.

Enfin, en février 2012, GBT Holding et Consoleader Belgium ont créé BLT Financement Belgium et BLT Contentieux Belgium, domiciliées à Ixelles. Les deux sociétés sont dotées d’un capital de 18.600 euros et leur objet porte, entre autres, sur l’octroi de conseils en matière de financement bancaire ou privé. Il est également question de rachat de créances bancaires, civiles et commerciales, ou de recouvrement de créances diverses.

Dernière pierre à l’édifice. Le 23 septembre 2013, Laurent Tapie a créé LT Conseil, une structure basée à Uccle, avenue du Prince d’Orange. L’objet est large, il passe du conseil aux sociétés à la gestion de patrimoine sans oublier la possibilité de passer toutes sortes d’opérations commerciales. Le capital de LT Conseil s’élève à 18.550 euros.

Cette récente installation de Laurent Tapie en Belgique n’est pas passée inaperçue. Pour Mediapart, il faut y voir la volonté de protéger la famille des retombées de l’enquête judiciaire pour escroquerie en bande organisée ouverte, entre autres, contre Bernard Tapie.

On le voit, les Tapie, père et fils, ont posé une partie de leurs valises en Belgique, et ils ne semblent pas prêts d’en bouger.

A savoir

Les faits 2,6 millions d'euros dans le viseur du fisc belge

L'administration générale de la perception et du recouvrement (SPF Finances) a décidé récemment d'une saisie conservatoire sur le patrimoine belge de Bernard Tapie, a fait savoir jeudi le site français Mediapart. Cette action s'inscrit dans le cadre d'une demande d'assistance mutuelle en matière de recouvrement des impôts émanant de la France. A priori, le fisc français cherche à récupérer des arriérés d'impôt sur le revenu de 1898 à 1991. Les montants en jeu s'élèvent à 15 millions d'euros. En Belgique, la saisie-conservatoire vise à récupérer une partie de ces 15 millions. Il est question d'un montant de 2,6 millions d'euros.

Cette nouvelle péripétie fait suite aux ennuis de Bernard Tapie en France. Dans le courant du mois de juillet, la justice française a ainsi ordonné la saisie d'une partie des avoirs de l'homme d'affaires français. La Justice redoute que l'arbitrage dans l'affaire Adidas-Crédit Lyonnais ne soit annulé et que, dans ce cas, Bernard Tapie organise son insolvabilité pour ne pas être obligé de rembourser.

Visite domiciliaire

Toujours d'après Mediapart, un huissier a tenté de pister Bernard Tapie à Bruxelles. L'homme de loi s'est ainsi rendu au 3, rond point de l'Étoile, à Ixelles, où Bernard Tapie a été domicilié jusque dans les années 2000. Yves de Jonghe d'Ardoye, à l'époque bourgmestre d'Ixelles, confirme bien qu'il a autorisé Bernard Tapie "un ami de plusieurs années" à se domicilier sur sa commune, mais rappelle qu'il est retourné à Paris depuis 14 ans!

En nom propre, oui, effectivement, Bernard Tapie est domicilié dans un luxueux hôtel particulier situé rue des Saints-Pères. Mais quand il est question de business, Bernard Tapie n'est pas inconnu en Belgique. Loin de là!

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés