Publicité
Publicité

Le gouvernement tient enfin son "deal pour l'emploi"

Les grands lignes de l'accord initial ont été conservées, à l'exception de quelques aménagements plutôt favorables aux syndicats en matière d'e-commerce et de flexibilité du travail à temps partiel.