Le niveau de menace terroriste abaissé

©BELGA

L'Ocam a réduit le niveau de la menace terroriste à 2, contre 3 avant. Le gouvernement va analyser avec les services concernés les dispositifs de sécurité nécessaires que cette évolution implique. En attendant, le déploiement militaire actuel reste en place.

ML'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) a réduit, lundi, la menace au niveau 2 avec une vigilance particulière. L'OCAM maintient toutefois son évaluation au niveau 3 pour certaines institutions et intérêts spécifiques, a indiqué le gouvernement fédéral dans un communiqué de presse.

Cette évaluation de l'OCAM a été transmise au Conseil national de sécurité, tenu une fois par mois sous la présidence du Premier ministre Charles Michel.

Le gouvernement va analyser avec les services concernés les dispositifs de sécurité nécessaires que cette évolution implique. Il les adaptera en conséquence dans le courant de la semaine. Dans l'attente de ces nouveaux dispositifs, le déploiement militaire actuel reste en place, précise le communiqué.

"Le niveau actuel requiert toujours la plus grande vigilance. L'important est de garantir à tout moment la sécurité de tous les citoyens et institutions dans le pays", a commenté le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon.

La menace se situait au troisième niveau sur quatre depuis le 15 janvier, lorsqu'une opération anti-terroriste de grande ampleur menée dans la région bruxelloise et à Verviers avait abouti à la mort de deux présumés terroristes.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés