Publicité
Publicité

Le parlement belge rentrera plus tôt que prévu

Désireux d'accélérer la mise en oeuvre des accords européens du 21 juillet pour lutter contre la crise de la dette, le Premier ministre Yves Leterme prône une rentrée parlementaire anticipée de six semaines et avancée à début septembre. Les premières réactions y sont dans l'ensemble favorables. Par ailleurs, la reprise des pourparlers sur la formation d'un nouveau gouvernement, prévue durant la semaine qui suit le 15 août, sera consacrée à des contacts bilatéraux. Le formateur Elio Di Rupo appelle au sang froid et à "travailler avec ordre et méthode".