Publicité
Publicité
Publicité

Le risque climatique va impacter le coût de la dette publique

Une augmentation des températures de 2 degrés d'ici 2100 devrait entraîner une augmentation du coût de financement de la dette de 3% pour la Belgique, a calculé Bruegel.