Le Roi poursuit ses consultations

Le Roi a entamé la série de consultations des présidents des sept partis qui participent aux négociations institutionnelles dans le cadre de la préformation. Il a commencé par le président de la N-VA, Bart De Wever, qu'il a reçu jeudi matin. Le préformateur Elio Di Rupo devrait quant à lui reprendre sa mission samedi, après une courte pause.

Le Roi a entamé la série de consultations des présidents des sept partis qui participent aux négociations institutionnelles dans le cadre de la préformation en recevant jeudi matin successivement le président de la N-VA, Bart De Wever, et celui du CD&V, Wouter Beke.
L'après-midi, le souverain a reçu  la président du sp.a, Caroline Gennez.

Le Palais a refusé de donner de précision sur l'ordre de passage des présidents mais on sait déjà que le souverain recevra vendredi matin successivement les présidents d'Ecolo et de Groen!, Jean-Michel Javaux et Wouter Van Besien.

L'après-midi, il recevra Elio Di Rupo en sa qualité de président du PS.  Après avoir reçu mercredi le préformateur Elio Di Rupo, le Palais a annoncé que le Roi recevra jeudi et vendredi les présidents des partis participant aux négociations.

Cette série de consultations marque une pause dans la négociation en cours qui, si elle a enregistré des avancées comme l'indique le communiqué du Palais, se trouvait manifestement dans une impasse, notamment sur la volonté des partis flamands de revoir l'ensemble de la loi de financement, ce que les partis francophones ont refusé.

Le communiqué du Palais indiquait aussi mercredi que le préformateur reprendra poursuivra sa mission à partir de samedi afin d'approfondir les discussions dans deux domaines: "l'autonomie et la responsabilisation des entités fédérées pour leurs nouvelles attributions afin de permettre à chaque entité de prospérer et le financement dans la durée de l'Etat fédéral pour les compétences et obligations qu'il continuera à assumer".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés