Le serveur de la justice fonctionne

©Photo News

Les problèmes du serveur électronique de la justice ont été résolus, selon le ministre de la Justice Stefaan De Clerck. Cela perturbait l'organisation des élections.

(BELGA) - Les problèmes qu'a rencontrés le serveur électronique de la justice ces derniers jours ont été résolus, a indiqué vendredi le ministre de la Justice Stefaan De Clerck sur les ondes de Radio 1.

La préparation des élections le 13 juin est quasiment à l'arrêt selon Het Laatste Nieuws. Le serveur mail central était hors service, et le personnel des justices de paix ne recevait plus les mails des présidents et assesseurs désignés. La conséquence était que personne ne savait quels présidents et assesseurs ont confirmé leur présence.

D'autres canaux de communication (poste, fax, téléphone) sont toujours là, a fait observer le ministre, qui reconnaît cependant la vétusté du système électronique. Ce dernier a été réparé et tout est rentré dans l'ordre vendredi matin, a-t-il assuré, ajoutant que les courriers électroniques des derniers jours n'ont pas été perdus.

Selon la loi, la composition des 15.000 bureaux de vote doit être terminée début juin.

 Le serveur a dix ans et est usé jusqu'à la corde. Il n'est pas du tout prévu non plus pour supporter le trafic mail des 15.000 membres du personnel. Le nouveau système de courriers électroniques pour les 8.000 employés de la justice doit être opérationnel à l'automne, a rappelé le ministre.

 



Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés