mon argent

Le télétravail devrait stimuler le budget mobilité en 2021

À peine 0,15% des salariés qui ont droit à une voiture de société ont opté pour cette alternative, contre 0,10% début 2020. ©Myriam Tirler

Le budget mobilité qui peine à séduire, pourrait trouver son public grâce au télétravail. Il permet en effet aussi de payer un crédit hypothécaire ou un loyer.

Le budget mobilité qui a été lancé il y a deux ans peine à convaincre. En effet, à peine 0,15% des salariés qui ont droit à une voiture de société ont opté pour cette alternative, contre 0,10% début 2020, selon les chiffres du prestataire de services RH, Acerta.

Il faut dire que le système se heurte encore à une série d’obstacles pratiques. Ainsi, "même si vous optez pour une voiture plus petite, compte tenu des normes d’émissions plus strictes, il ne vous reste plus de budget suffisant pour un vélo pliant ou un abonnement de transports en commun" explique Catherine Langenaeken, Senior Consultant chez Acerta. Et si les entreprises investissent dans des bornes de rechargement, cela a (momentanément) perdu de son utilité depuis la quasi-généralisation du télétravail... Acerta est cependant convaincu que cette solution vers une mobilité plus écologique reste promise à un bel avenir. Et pourquoi pas dès cette année.

"La crise du coronavirus a clairement montré le besoin d’une nouvelle forme de mobilité, mais l’urgence de la situation actuelle accapare leur attention."
Catherine Langenaeken
Senior Consultant chez Acerta

Un grand nombre de travailleurs ne sont en effet pas encore très familiers avec le concept. "La crise du coronavirus a clairement montré le besoin d’une nouvelle forme de mobilité, mais l’urgence de la situation actuelle accapare leur attention. Sur la base des nombreuses questions que nous recevons, nous observons toutefois un intérêt pour le budget mobilité. Les employeurs comme les employés ont le sentiment que les choses ont changé pour de bon, mais attendent encore de voir quelle direction exacte prendra le travail du futur. La voiture de société compte parmi les sujets que les RH voudront aborder", détaille Catherine Langenaeken.

Payer les intérêts d'un crédit hypothécaire ou un loyer

60%
à domicile
À partir du moment où vous travaillez à 60% depuis votre domicile, vous pouvez consacrer votre budget mobilité au financement des frais de logement.

La formule pourrait également rencontrer son public si davantage de salariés découvrent la possibilité d’utiliser ce budget pour payer les intérêts d’un prêt hypothécaire ou le loyer d’un logement. "Nous constatons qu’il est question d’assouplissements du concept, ce qui est logique vu que nous vivons et travaillons dans une réalité différente".

"À partir du moment où vous travaillez à 60% depuis votre domicile, vous pouvez consacrer votre budget mobilité au financement des frais de logement", souligne Catherine Langenaeken. Voilà une opportunité qui devrait en effet intéresser bon nombre de télétravailleurs.

Les employeurs considèrent le budget mobilité comme une technique de rémunération qui répond aux besoins de leurs collaborateurs, compte tenu de l'avantage fiscal qu'il procure. Acerta a noué un partenariat avec la start-up Mbrella qui a développé une plateforme pour faciliter les démarches et la gestion du budget mobilité.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés